Le blog

Coups de Coeurs et découvertes!, Les chroniques d'Eloïse

Coup de cœur Décembre d’Eloïse : Les brumes de Grandville

couv11493395

 

Auteur : Gwendoline Finaz de Villaine

Édition : B. Edition

Genre : Romance, Young-Adult

Date de sortie : 14 octobre 2014

Prix : 15€

Résumé :

Peut-on tomber amoureuse d’une simple voix, d’un esprit, sans y perdre son âme ?

1919. Au lendemain de la première guerre mondiale, Apollonie devient professeur de musique. Belle, libre et déterminée, la jeune orpheline découvre la vie au château de Grandville. Elle ne tarde pas à faire la connaissance du fils de la Comtesse, le magnétique et mystérieux Hector, dont la beauté n’a d’égale que le cynisme. Apollonie, encore troublée par cette rencontre, tombe sous le charme indécent d’une voix mystérieuse sortie des ombres…

« J’étais en présence d’un esprit authentique. Un spectre. Je ne pouvais pas le voir, mais je l’entendais parfaitement. Et le pire, dans toute cette histoire, c’est qu’il était doté dune voix déroutante. Son timbre possédait une douceur étrange, mêlée d’accentuations rauques, presque envoûtantes. »

Mon avis :

Habituellement quand une maison d’édition nous envoie un roman, nous le mettons en jeu sur notre page facebook pour le faire gagner à un client, sans forcément l’avoir lu. Mais là, le résumé me tentait beaucoup trop ! Je suis restée un moment avec le livre entre les mains en me disant : « qu’est ce que j’en fais ? Si je le lis, on ne pourra plus le mettre en jeu. » ^^ Et puis finalement, nous nous sommes mis d’accord avec Manon et Christopher pour désormais lire tous les ouvrages qui nous sont envoyés. Depuis que nous avons pris cette décision, notre Pile-à-Lire a fait un bon, mais pour cette première, je ne suis pas déçue =)

Si vous nous suivez depuis un moment sur facebook, vous avez peut-être remarqué que dans nos coups de cœur communs avec Manon, il y a le roman J’ai laissé mon cœur dans les brumes d’Édimbourg de Carolina Lozano qui raconte l’histoire d’amour entre une jeune fille et un fantôme. Les brumes de Grandville partait donc avec un gros avantage, vu qu’il me rappelait une histoire que j’avais adorée.

Pour commencer,  j’ai beaucoup aimé le contexte de l’histoire : l’intrigue se passe en France après la première guerre mondiale, dans une maison bourgeoise et juste à côté de chez moi de surcroit (la propriété de Grandville est située à proximité de Senlis dans l’Oise). Dans le genre Young-adult, on ne trouve pas assez d’histoire se déroulant en France et je trouve ça dommage, car on a un très beau pays et je commence à en avoir un peu assez que tout se passe aux USA.

Les personnages m’ont également beaucoup plu. Il était facile de s’identifier à Apollonie, même si je n’étais pas toujours d’accord avec certains de ses choix. J’ai adoré la tante, religieuse au possible et un peu garce sur les bords, les deux jumelles qui me faisaient penser à Javotte et Anastasie dans Cendrillon et le majordome que j’ai trouvé excellent à la fin.

D’une façon générale, le style de l’auteur m’a beaucoup plu. Dès le début, j’ai été happée par l’histoire qui en devient presque addictive, je ne me suis pas ennuyée et la fin n’a rien de prévisible.

Tous les éléments étaient donc réunis pour faire de ce roman un coup de cœur !

Pour conclure, suite à cette belle expérience nous avons décidé d’établir un partenariat avec cette édition. Donc si vous aimez nos box et que vous voulez découvrir ce roman, attendez le 15 février pour commander chez nous. Nous leur avons carrément dédié la box du mois de mars (inscription du 15 février au 15 mars). Rendez-vous donc à cette période !

Ma note : 18/20 !


0 commentaire

Laisser un commentaire

* Champs obligatoire

*